Quand peut-on faire une coupe après une greffe capillaire ?

Quand peut-on faire une coupe après une greffe capillaire ?

14/09/2021 Non Par Christophe

Après une greffe capillaire, il n’est pas rare qu’un patient omette de questionner son médecin sur quelques informations cruciales, notamment le délai à respecter avant d’être autorisé à faire une coupe. Cependant, la greffe de cheveux, tout comme la majorité des opérations chirurgicales, nécessite un temps de récupération et de cicatrisation. Ainsi, pour la réussite de la greffe et pour éviter d’infliger des dommages aux cheveux nouvellement implantés, quelques précautions sont nécessaires avant d’envisager une nouvelle coupe. Explications.

Quelques mots sur la greffe de cheveux

Le principe de la greffe capillaire est assez simple. Il s’agit d’une opération visant à prélever des bulbes de cheveux sur une zone saine, pour venir les implanter dans la zone à problème. 

Bien que les avancées technologiques permettent actuellement de réaliser des greffes moins invasives, notamment par la méthode FUE (Follicular Unit Extraction), il faut compter plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour que le cuir chevelu puisse récupérer et cicatriser. Ce délai permettra également aux follicules de se fortifier.

Cependant, une fois la greffe réalisée, les cheveux fraîchement implantés ont tendance à croître plus lentement, tandis que les cheveux de la zone donneur se développent normalement. Cette différence au niveau de la pousse est souvent cause d’asymétrie, poussant les patients à se tourner vers une nouvelle coupe de cheveux pour un rendu plus esthétique.

Utiliser une paire de ciseaux

Pour ceux qui ont besoin d’une coupe de cheveux après la pose de nouveaux implants capillaires, les ciseaux sont les instruments à privilégier dans un premier temps.

Au minimum, il est recommandé d’attendre trois semaines avant de couper les cheveux au niveau de la zone donneuse et un mois avant de couper les cheveux sur la zone implantée. Dans la mesure du possible, il est même préférable d’attendre plus d’un mois après la greffe de cheveux avant de faire une première coupe. 

Dans tous les cas, avant même de prendre rendez-vous chez le coiffeur, il est fortement recommandé de discuter avec son médecin. Si ce dernier donne son aval, quelques recommandations sont de rigueur pour le bon déroulement du processus de coupe de cheveux.

Le premier réflexe à avoir avant de procéder à une coupe après la greffe capillaire est d’en discuter avec le coiffeur. En effet, le client doit informer ce dernier de sa récente greffe afin que celui-ci puisse procéder à la coupe d’une manière plus prudente et plus soignée. 

En outre, afin d’éviter l’échec de la greffe de cheveux, il est crucial d’utiliser des instruments préalablement stérilisés (peigne, ciseaux, etc.). Enfin, les ciseaux ne doivent en aucun cas entrer en contact les follicules pileux et le coiffeur doit éviter tout geste pouvant endommager le cuir chevelu.

Utiliser un coupe-chou, un rasoir classique ou une tondeuse à cheveux

Passé le cap des 3 mois après la greffe de cheveux, le patient peut enfin envisager de se faire une coupe à l’aide d’une tondeuse. Pour éviter tout risque d’infections, il est cependant recommandé de n’utiliser que son propre rasoir.

Le rasage à l’aide d’un coupe-chou ou d’un rasoir classique, quant à lui, n’est autorisé qu’après un délai de 6 mois suivant la greffe capillaire. Cette précaution est nécessaire afin d’éviter d’endommager les follicules pileux encore fragiles. En effet, il faut généralement 6 mois aux follicules pileux pour développer la force nécessaire leur permettant de résister aux agressions faites par une lame de rasoir. Passé ce délai, le patient est libre de se raser ou se couper les cheveux avec n’importe quel instrument.